Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Carole Chanter la vie

On voudrait tout pouvoir effacer
Quand sans même s'en rendre compte
On construit toujours sur le passé

En quête d'absolu, Guss a tout perdu
Quand Molly cherche à se rendre aimable
Oubliant qu'il s'agit avant tout d'aimer

Qu'en est-il de ce passé blessé
Et du paradis perdu cherché dans les étoiles
Quand Taire n'est plus, pour tout dévoiler ?

Guss cherchait "trace", il perd ses repères ;  
Molly se cherchait, autant qu'elle voulait un ami ; 
Réunis, chaque jour, l'amour appelle la Vie 

Dieu n'a pas laissé Gustav tout expliquer
Mais à Guss et à Molly, fleur parmi les fleurs,
Il a tout offert : ici et maintenant, du Bonheur

Avait-elle le droit d’être indiscrète
Se penchant sur les affaires d’un inconnu, pour entrer dans sa vie… ?
Etait-ce légitime d’enregistrer les conversations
Que sa mémoire ne pouvait retenir ; 
Avait-elle le droit d’effacer ses notes
Et était-ce légitime de sortir de sa vie 
Sans rien signifier quand bien même tout serait oublié ?

Comme pour tout un chacun, rien ne va plus quand l’amour s’en va
Molly fauchée, Guss renvoyé, le mal-être est là
Pour celui qui sait, comme pour celui qui a oublié d’où il vient

 

https://www.telefilm-central.org/zachary-levi-e-alexis-bledel-si-innamorano-nel-film-remember-sunday/

https://www.telefilm-central.org/zachary-levi-e-alexis-bledel-si-innamorano-nel-film-remember-sunday/

Les éléphants pour complices, avouer que la mémoire lui fait défaut
Mais malgré ses tonnes de questions, Molly ne veut rien entendre
Ne pouvant s’offrir qu’à l’instant, qu'elle voudrait le retenir,
La fragilité de Guss devient fraicheur, quand elle perd son regard d’enfant.
Sans doute Molly a-t-elle besoin de lever les yeux
Pour laisser les étoiles lui montrer le Réel
Et combien il peut être Merveilleux…

Le quotidien de Guss et Molly se répétera chaque jour
Il n’aura pourtant rien de banal,
Il en va ainsi quand on laisse faire la Vie…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article